Hommages de l’édition

2

    le CCI persévère, en tant qu’organisateur du Festival, dans les hommages rendus aux célébrités artistiques créatifs de qualité. lors de cette édition le choix est porté sur le feu Acteur marocain Mohamed Bastaoui et le réalisateur algérien Cherif Akoun.

Mohamed Bastaoui acteur marocain, né en 1954, il rejoint le Théâtre d’Aujourd’hui (مسرح اليوم) en 1987, après son retour d’Italie où il était travailleur émigré. Ensuite il fait partie du Théâtre du Soleil (مسرح الشمس) durant 10 années. Il joue son premier rôle cinématographique dans le film « Adieu Forain » en 1998. Ses activités se sont succédées à travers le cinéma, le théâtre et la télévision. Parmi ces rôles notables on cite : Taza, Bougaffa (l’Homme au couffin), Sakre Qorayche (Aigle de Qorayche).
Mohamed Bastaoui était un artiste fondateur du Festival Cinéma des Peuples qu’il a épaulé par sa présence depuis la première édition en 2004.

Charif Akoun
Réalisateur algérien ayant débuté sa carrière en tant que premier assistant réalisateur à la télévision d’Algérie en 1981, il réalise des longs métrages de fiction.  Le premier est « Fins de démence » (نهايات الجنون) en 2011. Il produit un film documentaire sous le titre de « Tlemçen ou la nouvelle Andalousie » puis le film « Héroïne » en 2013. Ensuite, à la fin de l’année dernière, il achève son documentaire « Exécutive provisoire » dont les événements se déroulent au Rocher noir à Boumadrasse. Enfin durant les journées des documentaires professionnels, le film «Héroïne » relatant des faits d’une histoire véridique de la décennie noire d’Algérie a été projeté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>